menu

Vivre
Nos actualités

[COVID-19] Continuer les activités malgré le confinement au CAJ Les Canotiers

Le 17/06/2020

#Établissements & Services

Les Canotiers

[NOS ÉTABLISSEMENTS FACE AU COVID-19]

Comme l’ensemble des établissements de la Fondation des Amis de l’Atelier, le Centre d’Accueil de Jour Les Canotiers a dû entièrement adapter son accompagnement à distance. Les professionnels ont ainsi assuré le lien avec chaque personne accueillie habituellement par le biais d’appels réguliers. Il a aussi été proposé aux usagers de continuer à faire des activités à la maison seuls ou avec leurs proches.  Ainsi, chaque semaine les Moniteurs-éducateurs du CAJ leur ont fait parvenir par mail un document avec une activité à faire par jour, en lien avec ce qui était fait habituellement au Centre d’Accueil de Jour et ce, dans le but maintenir leurs repères. Au fil du temps, des demandes sont apparues, telles que l’envie d’entendre de la musique, de faire des mots mêlés, des recettes de pâte à pain… Au fur et à mesure des semaines, les activités proposées ont été adaptées pour répondre plus précisément aux attentes de chacun. Il a aussi fallu composer avec les personnes qui n’avaient pas internet, en leur donnant de vive voix par téléphone des idées pour faire des activités.

Les familles, très présentes tout au long de ce confinement, ont fait part de leur souhait d’échanger des photos, afin de montrer ce que chacun faisait de son temps à la maison. Ils souhaitaient aussi envoyer des photos d’eux en train de faire les activités du CAJ : pâtisseries, activités sportives ou encore couture. Ces photos ont été récoltées et transmises chaque semaine dans le petit journal du CAJ, qui s’appelle « Autrement dit ».

Enfin, des rencontres Skype ont été mises en place pour pouvoir faire des activités en live avec les personnes accompagnées. Des activités sportives, de cuisine, ou encore des activités prévues avec les intervenants du CAJ : yoga, sophrologie, socio-esthéticienne, musique, théâtre... Ce qui a permis à chacun de continuer à faire les activités que qu’ils faisaient au CAJ, avant le confinement.

Partager cette actualité sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter