menu

Vivre
Nos actualités

Première édition du Duo2 : une vraie réussite !

Le 19/10/2018

#Fondation

La Fondation des Amis de l’Atelier a organisé le 18 octobre le Duo2, une journée permettant à des salariés "valides" de partager le quotidien de travailleurs en ESAT

 

Après les retours d’expérience extrêmement positifs du Duoday en avril dernier, et pour répondre à une demande récurrente des travailleurs et des salariés valides, la Fondation des Amis de l’Atelier a organisé le Duo2, dont la première édition a eu lieu le 18 octobre.

 

Duo2, un DuoDay inversé

La Fondation des Amis de l’Atelier a participé pour la première fois le 26 avril dernier, au DuoDay, une initiative nationale du Secrétariat d’état chargé des personnes handicapées. 60 personnes en situation de handicap psychique et mental ont passé une journée en binôme avec un collaborateur volontaire pour bénéficier d’une approche du milieu ordinaire du travail, les éclairer éventuellement sur des pistes d’orientation ou révéler des vocations.

Cette journée a aussi été l’occasion de mettre en lumière l’intérêt des collaborateurs « valides » de découvrir l’univers de travail des personnes en situation de handicap, et du côté de ces derniers, l’envie de montrer leur environnement, leur activité, partager leur savoir-faire et leurs compétences.

 

Duo2 pour changer le regard sur le handicap

Pour répondre à cette attente, la Fondation des Amis de l’Atelier a organisé le 18 octobre le Duo2, une journée lors de laquelle 50 salariés « valides » ont pu découvrir le quotidien de 50 travailleurs de 7 ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) de la Fondation en région parisienne.

« Nous réalisons des actions de sensibilisation auprès des salariés, sur les différentes maladies ou troubles dont souffrent les personnes que nous accompagnons. Mais cela reste souvent trop abstrait et théorique.

Nous communiquons également auprès de nos usagers sur le milieu ordinaire de travail. Cependant nous sommes convaincus que l’échange dans l’opérationnel et le partage sur le terrain restent la dynamique la plus pertinente.

Chacun appréhende de manière factuelle les besoins de l’autre et ainsi comprend et accepte plus aisément les attentes singulières de son collègue » explique Sabine Lucot, Chargée de projet insertion professionnelle à la Fondation des Amis de l’Atelier.

Ils sont ainsi nombreux à avoir participé volontairement au Duo2. Venant de collectivités publiques ou d’entreprises privées, ils ont tenté l’expérience pour faire tomber les préjugés sur le handicap et s’ouvrir à d’autres univers professionnels.

Imed Ammar, salarié chez Monoprix, en binôme avec Azize Azoukny en restauration à l'ESAT de Châtillon, témoigne : « Cette journée m’a permis de démystifier le handicap, de ne plus avoir d’a priori. Ce sont des personnes comme les autres, avec des capacités et des savoir-faire. Les moments comme celui-ci sont très importants, il faut continuer dans cette démarche et aller encore plus loin dans le partage d’expérience. »

Un engouement partagé par les travailleurs, qui ont ainsi pu mettre en valeur leur travail et le partager. « Cette journée était vraiment très bien, c’est une belle expérience. J’ai aimé le partage à tout niveau. J’ai pu apprendre à mon binôme les différentes étapes du découpage du bois. C’est à refaire ! », témoigne Alain Biaux, travailleur à l’atelier bois de l’ESAT de Châtillon.

Pour Audrey Bellanger qui travaille chez Weissmann, fabricant de matériel médical, et qui avait déjà participé au Duoday « l’ensemble des salariés de notre entreprise s’est montré très enthousiaste par la nouvelle proposition de la Fondation. J’avais accueilli Cyril à mes côtés en avril dernier, et j’étais curieuse en retour de découvrir son univers de travail à l’ESAT La Vie en Herbes. C’est un vrai moment de partage ».

De son coté, Cyril Moreau était ravi de montrer son savoir-faire et sa polyvalence, et qu’Audrey « prenne sa place pendant une journée ».

 

Une ambition à long terme          

Afin de changer les regards et nouer des partenariats durables avec les entreprises et suite au succès de ce premier Duo2, la Fondation organisera régulièrement d’autres sessions. La prochaine est d’ores et déjà programmée en février prochain.

Le Duo2 s’inscrit dans un programme global développé au sein de la plateforme Insertion & Hanploi, qui sera lancéele 20 novembre.

Partager cette actualité sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter